Le déco slow life: une déco ethique et artisanale

Le déco slow life: une déco ethique et artisanale

Avec la surconsommation actuelle, nombreux sont ceux qui sont conscientisés petit à petit et veulent remédier à cela. Cela touche de nombreux domaines du quotidien dont la décoration également. Pour faire partie de ceux qui veulent une déco plus responsable, voici les détails à considérer.

Le slow life

Née vers les années 80, le slow life n’est pas une tendance, mais un mode de vie. Comme son nom l’indique, il s’agit de ralentir et de faire en sorte de trouver du temps pour soi-même et pour les autres choses qui importent dans la vie. Dans la décoration, il s’agit de limiter les achats et notamment de consommer les produits locaux. De même, préférer la qualité à la quantité.

Concrètement, adopter le slow life, c’est se donner le temps de se retrouver et se détendre. Il va sans dire que le nombre d’objets qu’on accumule détermine également le temps qu’on y passe pour le rangement ou le ménage. Au lieu de cela, aménager un coin spa pour prendre un bon moment le soir avant de se coucher.

Comment faire ?

On peut déjà commencer par choisir des objets décoratifs qui auront une vraie utilité dans la maison. De même, on multiplie les fait-mains. On fabrique ses décorations soi-même. C’est un bon moyen de travailler sa confiance en soi. Cela donne également une certaine satisfaction et fierté personnelle.

En outre, on essaie au maximum de connecter avec la nature. De ce fait, en aménagement, on privilégie les vitres afin d’avoir l’impression d’être à proximité du jardin et dont la verdure. De même, ne pas hésiter à mettre des plantes vertes dans la maison.

Par ailleurs, on aménage un petit coin de méditation dans l’endroit le plus calme dans la maison. Pour ce faire, on opte pour des coussins qui viennent aussi parfaire la décoration en général.